Tel : 03 89 40 97 18 – Mail : mail@auberge-sundgovienne.fr – Restaurant fermé du dimanche soir au mardi midi. Hôtel ouvert 7j/7.

Menu

Restaurant

Restaurant fermé les dimanche soir, lundi toute la journée et mardi midi.
Horaires de service : 12h-13h45 et 19h-21h.

Saveurs & gastronomie

L'Auberge Sundgovienne, ou la Baerenhütte d'antan, a connu trois générations : les Keller. Depuis 1997, Véronique, la petite fille, et son mari Jean-Bernard Hermann vous accueillent dans un cadre contemporain, entièrement vitré et baigné de lumière au cœur de la nature.

Le restaurant à Carspach, facile d’accès sur l’axe Bâle - Belfort, est un rendez-vous gastronomique incontournable en Alsace du Sud.

Le chef et son équipe vous proposent une cuisine fine, créative, inspirée des traditions et des saisons, qui offre le meilleur du terroir : gibiers frais, poissons, champignons, légumes, fruits… Pour vous donner une idée : foie gras de canard maison, coquilles Saint-Jacques au sautoir, filet de dorade ou de turbot à la plancha avec légumes de saison, filet de bœuf Angus… sans oublier les desserts plus gourmands les uns que les autres.
Retrouvez aussi nos suggestions du moment selon arrivage et produits de saison.

Le restaurant est fermé du dimanche soir au mardi midi.

La carte

Les entrées

Moules de Bouchot à la marinière

11 €

Huîtres spéciales n°3 Marie Morganes 6 pièces

22 €

Les premiers cèpes en poêlée

17 €

Homard Americain Poché en Salade d’herbes et avocat, Vinaigrette aux agrumes

28 €

Foie gras de canard cuit au torchon, Chutney de Poires, brioche chaude

19 €

½ Foie gras de canard cuit au torchon, Chutney de Poires, brioche chaude

14 €

Saumon mariné au poivre noir Sarawak en salade aux herbes, légumes croquants

12 €

Œuf poché, Caviar d’Aubergine et Bouillon mousseux de champignons

13 €

Gambas rôties au four au gingembre confit, guacamole et tuile au pain

21 €

Les poissons

Dos de Cabillaud sur plancha, légumes d’été confits, vierge de légumes

19 €

Risotto de homard Americain au fumet de crustacés

31 €

Filet de Dorade sur Plancha, Artichaut Frais, Tombée de pousses d’épinards Olives Taggiasche et Riz noir en risotto

22€

Filet de Turbot au vert, coquillage et émulsion au champagne

34€

Les viandes

Tête de veau de lait, pommes vapeur, sauce gribiche

20 €

Côte de Veau de Lait cuite au sautoir, Légumes de saison, Jus de veau perlé à l’échalote

35 €

Ris de Veau de Lait caramélisé au vinaigre de champagne, Quelques légumes, pomme Anna

32 €

Dos de Cerf rôti, garniture de début d’Automne, sauce poivrade

32 €

Rognon de veau au sautoir, sauce Porto liée à la purée d’échalotes confites, spaëtzlés

19 €

Carré d’Agneau rôti à la moutarde et persil, cébettes au sautoir, Petits légumes et Pomme Anna

28€

Entrecôte de Bœuf Angus Sauce aux éclats de Poivre noir

28€

Filet de Bœuf Angus « Irlande », sauce au vin rouge corsé

29€

Filet de Bœuf Angus « Irlande », sauce aux morilles

34€

Nos viandes de Bœuf sont accompagnées d’un ensemble de légumes en cocotte et pommes grenaille persillées

Les desserts

Plateau des Fromages

10 €

Le Peanuts : Tartelette cacao, cacahuète, caramel mou, namelaka , glace Vanille

10 €

Œufs à la neige, crème Anglaise

4.40€

Tarte du Jour

3.80 €

Soufflé glacé au Marc de Gewurztraminer, cœur coulant à la quetsche

10€

Café gourmand

8.50 €

Sphère chocolat fourrée d’une crème légère à la vanille et chocolat chaud

11 €

Chou fourré d’un crémeux pistache et insert framboise, sorbet framboise

10€

Les menus

La carte des vins

Jean-Bernard Hermann

Après avoir obtenu son CAP-BEP à l’école hôtelière de Guebwiller en 1980, Jean-Bernard Hermann fait ses classes auprès de Pierre Gaertner aux « Armes de France » à Ammerschwihr (2 étoiles Michelin) avant de rejoindre comme chef de partie Pierre Roger à « L’Hostellerie de Pont-Sainte-Marie » à Troyes (1 étoile), « L’Auberge de l’Ill » à l’Illhaeusern (3 étoiles), Alain Chapel à Mionnay (3 étoiles).

Il officie comme chef de cuisine au « Clos des Délices » à Ottrot avant de devenir l’heureux propriétaire avec Véronique de l’Auberge Sundgovienne en 1997.
Jean-Bernard Hermann a été récompensé par le titre tant convoité de Maître Restaurateur.